Imprimer la page
Vie locale

Un luthier à l’ombre de la cathédrale

Marcelino Herradura place l'âme du violoncelle à l'aide d'une longue pince métallique.

Marcelino Herradura place l'âme du violoncelle à l'aide d'une longue pince métallique.

Cette actualité vous intéresse ? Abonnez-vous
Accédez à toute l'actualité et aux annonces légales en illimité

1 AN (52 n°)Hebdomadaire
à partir de 23,00 €/an *

(* Tarif en vigueur en France Métropolitaine, valable pour la version numérique)

> je m’abonne

Déjà abonné ?  > je me connecte

À Bayonne, Marcelino Herradura entretient et fabrique de précieux instruments à cordes dans le silence feutré de son atelier de lutherie.

La cité Bayonnaise, héritière d’une tradition de métiers d’arts accueille encore en son sein quelques artisans qui perpétuent un savoirfaire de fabrication...