Imprimer la page
Entreprise

FCE Pays Basque 25 ans d’entraide au féminin

Cécile Borg aime fédérer les cheffes d’entreprise

Cécile Borg aime fédérer les cheffes d’entreprise

Le plus ancien réseau de femmes cheffes d’entreprise en France est également présent au Pays Basque. Depuis 1995, la délégation locale favorise la solidarité entre ses membres. Un quart de siècle d’entraide au féminin, célébré le 1er avril prochain à Biarritz.

C’est par nécessité que le réseau Femmes Cheffes d’Entreprises (FCE) a vu le jour. Les maris sur le front de la seconde guerre mondiale, des femmes seules se sont alors retrouvées face à de nouvelles responsabilités. Fondé en 1945 à Paris, le mouvement a rapidement connu une expansion partout en France ainsi que dans les pays limitrophes. Aujourd’hui, il compte 500 000 membres à travers le monde, dans 70 pays. Parmi les 60 délégations françaises, l’antenne Pays Basque est présidée par Cécile Borg, depuis un an. Cette femme de chiffres (expert-comptable et commissaire aux comptes) a découvert l’association dix ans auparavant.

« J’y suis arrivée un peu par hasard, par connaissance, car on y entre par marrainage » avoue celle qui a découvert FCE en 2010. Sans forcément vouloir rejoindre un réseau 100 % féminin, elle a néanmoins conscience des difficultés vécues par ses semblables. « Nous sommes toutes, un jour, confrontées à cette inégalité, elle est omniprésente, de la part des hommes comme des femmes, de façon innée et intuitive ». Naturellement, l’adhérente devient rapidement trésorière (profession oblige), puis présidente depuis mars 2019.

De l’entraide, pas du business

FCE est un regroupement de cheffes d’entreprise, désireuses de s’entraider. Le maître mot ici est le partage, « l’objectif est de donner un peu de soi ». « On n’y entre pas faire du réseau, celles qui viennent en pensant faire du business se trompent d’endroit » précise Cécile Borg. à un rythme mensuel, la quarantaine de membres locales se réunit autour de thématiques diverses. Les dernières réunions ont ainsi pu porter sur la Loi PACTE, la négociation bancaire, la gestion du stress… Autour d’un intervenant extérieur, expert de la question, chacune peut alors exprimer ses interrogations et son expérience. La diversité des adhérentes rend les échanges encore plus riches puisque certaines d’entre elles sont « solopreneurs », d’autres emploient de 2 à 10 salariés, alors que certaines sont à la tête de PME de 80 collaborateurs. Toutes sont fédérées autour d’une solidarité qui dépasse parfois le cadre professionnel pour s’étendre sur le plan personnel.

Un anniversaire prometteur

Créé en 1995, FCE Pays Basque fête cette année son premier quart de siècle. Pour l’occasion, un événement d’envergure est organisé le 1er avril prochain au casino Bellevue de Biarritz. Entre 400 et 500 personnes sont attendues pour cet anniversaire dont le point culminant de l’aprèsmidi sera la conférence débat animée par Agnès Verdier-Molinié. Cette habituée des plateaux de radio et de télévision dirige l’iFRAP (Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques), un think tank dédié à l’analyse des politiques publiques. Son intervention posera le cadre d’une bien vaste question : « Le choc entrepreneurial a-t-il lieu ? ». « Nous voulions une conférencière de qualité et le thème proposé nous a immédiatement séduit » explique Cécile Borg. La soirée de gala poursuivra les festivités avec notamment la remise de trophées FCE 2019.

Zorionak FCE Pays Basque !