Imprimer la page
Économie Vie locale

Subventions régionales pour les Pyrénées-Atlantiques

© DR

© DR

La Commission permanente de la Région Nouvelle-Aquitaine a attribué le 3 octobre dernier un montant total de plus de 400 millions d’euros. Parmi les 1 842 subventions, nous avons relevé les dossiers suivants relevant du Pays Basque et du Béarn.

Gare de Saint-Jean-de-Luz–Ciboure

1.225.385,25 € sont versés au Syndicat des Mobilités Pays Basque–Adour/SMPBA (Bayonne) qui souhaite engager l’aménagement d’un pôle d’échanges multimodal au niveau de la Gare de Saint-Jean-de-Luz–Ciboure. Le projet devrait s’échelonner jusqu’en 2027. Plusieurs opérations sont prévues : l’aménagement d’espaces d’intermodalité à proximité de la gare (parvis apaisé, création d’un site propre pour les bus avec une station dédiée, mail piéton, réaménagement des espaces publics…), la réalisation d’une Halle des Mobilités comprenant la gare routière, la mise en accessibilité urbaine et ferroviaire à la gare, et la réalisation d’une passerelle cyclable sur la Nivelle. Le SMPBA a sollicité l’appui des fonds européens FEDER pour le financement de l’opération. Les négociations sont en cours.

Véloroute Bayonne Perpignan

Une subvention de 375.000 € est attribuée au Département des Pyrénées-Atlantiques. Depuis 2007, il est engagé dans la réalisation de l’itinéraire national V81 - Bayonne Perpignan, le long du Piémont Pyrénéen, soit 160 km au total. La priorité est donnée à la création de voie verte, sécurisant la pratique pour tous les usagers. Elle représentera au total 100 kilomètres d’aménagement sur tout le linéaire départemental. Sur la partie reliant Bayonne à Came, l’entité départementale a déjà réalisé 20 kilomètres de voie verte. Il s’agit maintenant de finaliser les kilomètres restants pour achever la sécurisation totale de la V81.

Onetik

Le projet soutenu doit permettre à l’entreprise de Macaye de finaliser sa stratégie de développement de produits fromagers à affinage long. La fabrication comprend quatre étapes essentielles : le traitement thermique du lait après réception/stockage, le brassage pour briser le caillé, le pressage dans les moules perforés et l’affinage. La création de 20 emplois est envisagée. La somme de 423.000 € lui est allouée. 

Route des Cols à Urrugne

La commune d’Urrugne reçoit la somme de 276.370 €. Le projet vise à l’aménagement cyclable de la route des Cols et rentre dans le cadre des défis et enjeux du Schéma Régional de Développement du Tourisme et des Loisirs. Le littoral s’inscrit dans différents chantiers structurés autour de la préservation des territoires à enjeux environnementaux, du développement des mobilités douces, et les spécificités de son espace dans les politiques d’aménagement touristique.

Etche Moulins de Soule

Créée en 1998, la société de Mauléon-Licharre envisage des investissements importants pour adapter son outil industriel à une technologie de fonctionnement vertical (pour utiliser la gravité dans le travail du grain) avec notamment l’acquisition de nouveaux équipements. Pour l’activité nutrition...

Cet article est réservé aux abonnés. Si cette actualité vous intéresse, abonnez-vous ou achetez notre journal.
Accédez à toute l'actualité et aux annonces légales en illimité

1 AN (52 n°)Hebdomadaire
à partir de 25,00 €/an *

(* Tarif en vigueur en France Métropolitaine, valable pour la version numérique)

Déjà abonné ?  > je me connecte