Imprimer la page
Économie

Faut-il annuler la dette publique liée à la pandémie ?

Les programmes d’achats d’actifs successifs mis en œuvre par la BCE pour aider au financement de l’économie ont conduit l’Eurosystème à détenir, en moyenne, 25 % de la dette publique des États membres ! © DR

Les programmes d’achats d’actifs successifs mis en œuvre par la BCE pour aider au financement de l’économie ont conduit l’Eurosystème à détenir, en moyenne, 25 % de la dette publique des États membres ! © DR

Cette actualité vous intéresse ? Abonnez-vous
Accédez à toute l'actualité et aux annonces légales en illimité

1 AN (52 n°)Hebdomadaire
à partir de 23,00 €/an *

(* Tarif en vigueur en France Métropolitaine, valable pour la version numérique)

> je m’abonne

Déjà abonné ?  > je me connecte

Au sein de la zone euro, le débat fait rage sur la conduite à adopter, face au surplus de dettes publiques résultant de la pandémie : annulation, cantonnement, remboursement par l’austérité…

Les juges de la Cour constitutionnelle de Karlsruhe viennent de suspendre, fin mars, la ratification par...