Imprimer la page
Vie quotidienne Entreprise

Béatrice Terrien vous relooke pour vous changer la vie

Béatrice Terrien, conseillère en image, attache beaucoup d'importance à l'image que la personne renvoie.

Béatrice Terrien, conseillère en image, attache beaucoup d'importance à l'image que la personne renvoie.

Béatrice Terrien, conseillère en image depuis 10 ans, donne aussi des conférences notamment pour l’association Femmes 3000. Elle nous décrit son métier et en profite pour prodiguer quelques conseils.

LPAPAPBB : En quoi consiste votre métier ?

Béatrice Terrien : L’image que nous renvoyons parle de nous, c’est notre premier outil de communication. Nous sommes vus avant d’être entendus. Je cherche à valoriser la personne en respectant ses besoins, à lui trouver un style en accord avec sa personnalité, son physique et son environnement. Je suis là pour faire ressortir le positif et redonner confiance. Je prends soin également d’apporter des conseils sur la gestuelle, le savoir-être, la façon de parler.

LPAPAPBB : Pourquoi êtes-vous devenue conseillère en image ?

B.T : Je suis issue du monde rural, élevée par ma grandmère. J’ai toujours aimé le beau. J’adorais aller à la messe, car c’est le seul moment où nous nous faisions belles. J’ai toujours été fascinée par l’élégance. Je me suis orientée vers l’esthétique, puis en 2010, j’ai suivi une formation en conseillère en image pendant 6 mois à Bordeaux. J’aime le contact avec les gens et ce que je leur apporte : je les rends heureux, ils redeviennent bien dans leur peau et retrouvent le sourire. C’est aussi un métier très varié qui mêle allure, beauté, maquillage, coiffure, colorimétrie, look, style et shopping. Ce métier a été une vraie révélation pour moi !

LPAPAPBB : Qu'observez-vous en premier lieu chez une personne ?

B.T : Son allure. De la façon de se tenir, de se déplacer se dégage une présence, une personnalité. D’ailleurs je considère que notre allure est notre carte de visite.

LPAPAPBB : Qui sont vos clients ?

B.T : La plupart de mes clients sont des femmes, âgées entre 40 et 60 ans. Je reçois également quelques adolescentes entre 16 et 19 ans, souvent mal dans leur peau et envoyées par leur mère. Depuis quelques années, de plus en plus d’hommes sont demandeurs et intéressés par leur image. L’un d’entre eux est venu me voir à l’occasion du mariage de son fils. Il voulait faire plus jeune (rires) ! Nous avons relevé le défi et il était ravi. D’autres viennent pour effectuer un changement total. Certaines personnes sont perdues dans leur corps, ne s’aiment plus, ne savent pas par où commencer. Souvent, le déclencheur est un changement dans leur vie : un divorce, un changement de corps (comme après une grossesse), un âge charnière, une évolution professionnelle, une maladie... Je m'adapte à chaque demande.

LPAPAPBB : Comment procédez-vous ?

B.T : Lors du premier rendez-vous, j’analyse les besoins de la personne. Je cherche à savoir pourquoi elle vient, ce qu’elle attend de moi. J’apprends à la connaître. Au fur et à mesure, une relation se noue. Lors du deuxième rendez-vous, j’analyse sa silhouette, son look, sa morphologie. Nous définissons sa gamme de couleurs grâce à la colorimétrie. J’étudie aussi la morphologie de son visage, nous abordons la coiffure et le maquillage. Ensuite, tout dépend de la demande de la cliente. Je peux aller chez elle pour faire un vide-dressing, regarder ensemble ce qui lui manque, et comment faire des ensembles. Puis nous allons ensemble faire des achats et je la conseille sur les tenues.

LPAPAPBB : Un lien de confiance doit se créer ?

B.T : Oui, c’est certain. Il faut être très psychologue, ne pas froisser la cliente, mais elle doit être prête à entendre mes conseils. Parfois, elle ne s’imaginait pas ou n’aurait pas oser porter ces vêtements, choisir ces couleurs, mais, au final elle est satisfaite. Sans cette confiance, je ne peux pas faire mon travail.

LPAPAPBB : Organisez-vous des ateliers ?

B.T : Oui je propose des ateliers de 5 à 10 personnes : un de colorimétrie, un de maquillage et un de silhouette. Je propose aussi des formules individuelles selon les souhaits de la personne. J’organise de plus en plus d’ateliers en entreprise, notamment de colorimétrie. C’est un moment utile mais aussi de détente qui séduit de plus en plus. Dernièrement, j’ai participé à un atelier-conférence dédié à la beauté personnelle de chacun et l’image que l’on renvoie pour l’association Femmes 3000 Pays Basque. J’ai été ravie de diffuser quelques-uns de mes conseils.

Les conseils de Béatrice
Pour un entretien : rester sobre aussi bien sur le plan vestimentaire que pour le maquillage. On ne connaît pas la personne qui va nous recevoir. Ne pas choisir de couleurs trop criardes. La posture est également importante, éviter de croiser les bras.
Le maquillage : la crème teintée ou le fond de teint doit être de la même couleur que la carnation de la peau.
La colorimétrie : avec une couleur, on peut gagner 10 ans comme on peut vieillir de 10 ans.
Les fautes de goût : trop de bijoux, l'association de certaines couleurs comme le orange et le violet.

Contact : 06 09 35 62 08 ou www.relooking64.com